Comment faire face à un changement et conserver votre énergie

L’un des sujets qui revient régulièrement chez ma clientèle est les répercussions d’un changement que l’on vit ou que l’on veut vivre, plus précisément celles qui nous touchent nous et notre entourage. Voici quelques points à prendre en considération avant de vous lancer dans un changement. Ils peuvent également vous sauver du temps et des efforts en plus de vous permettre de vivre une transition harmonieuse.

1.       Vous ne pouvez pas tout faire en même temps. Oui, je sais que cette réalité est difficile à lire et encore plus difficile à accepter, mais contrairement à nos croyances, un changement se vit à un rythme différent de celui auquel nous sommes habitués. Par exemple, vous venez de changer d’emploi et vous voulez tout de suite arriver à vivre le même rythme de vie que vous aviez avant. Vos heures de travail ont changé, votre environnement de travail n’est plus le même, les gens avec qui vous travaillez sont différents et vous osez croire que ce changement ne se répercutera pas sur les autres sphères de votre vie. Vous arrivez à la maison stressé, vos enfants ne vous reconnaissent plus, votre partenaire se demande si vous avez eu raison de changer d’emploi et vous n’avez plus d’énergie pour faire les activités que vous aimiez tant avant ce changement. Vous avez cru que cette nouvelle direction serait plus facile, plus juste et que vous pourriez vraiment profiter de votre vie. Maintenant, vous vous demandez secrètement si vous auriez dû faire ce changement. Voilà qui démontre que tout changement entraîne des répercussions, qu’elles soient positives ou négatives. Notre énergie ne fait aucune différence quant à la demande d’effort. Notre façon de voir le changement aura de grandes conséquences sur notre énergie. Un regard positif orientera notre énergie dans cette même direction, mais un regard négatif fera l’inverse.

2.       Permettez-vous de vivre le changement une étape à la fois. Si un changement se passe dans la sphère de votre travail, concentrez-vous sur cet aspect en premier afin de vous donner le temps de retrouver votre équilibre là où le changement prend place. Si vous essayez de retrouver votre équilibre partout en même temps, vous allez vous vider de votre énergie et, dans quelques mois, vous vous questionnerez sur la nature de votre choix. Dans une société où tout se fait rapidement et où tout se trouve au bout de nos doigts, on oublie souvent que l’humain a besoin de temps pour s’adapter à un changement.

3.       Faites preuve de patience envers vous-même. On oublie parfois qu’un changement nous pousse à sortir de notre zone de confort. Pendant ces moments plus exigeants, il faut se laisser du temps pour se respecter et reconnaître que nous vivons une situation différente de nos habitudes. Dans ces moments, on doit se permettre de ralentir. Revenons encore à l’exemple du changement d’emploi : lorsque l’on décroche un nouvel emploi, on prend notre temps pour faire les choses plus lentement et s’assurer que nous n’avons rien oublié, mais une fois que l’on maîtrise les différentes tâches, on peut les accomplir avec beaucoup plus d’aisance. Le rapprochement est le même pour un changement de nature énergétique. Accordez-vous le temps de ralentir en sachant qu’une fois que vous connaîtrez la façon de faire, vous pourrez reprendre un rythme qui vous ressemble.

4.       Un changement, ça brasse d’autres choses. Quand on vit un changement, peu importe dans quelle sphère de notre vie, les obstacles que nous n’avions pas besoin de regarder avant vont faire surface. L’exemple du changement d’emploi pourrait fort bien faire remonter d’autres difficultés qui étaient bien cachées dans notre ancienne routine, comme un manque de confiance ou notre besoin de contrôle. Un changement dans notre vie peut nous pousser à faire face à certains obstacles qui n’avaient jusque-là pas eu besoin d’être réveillés. Ces moments risquent d’entraîner des pertes d’énergies, davantage de fatigue, plus de difficultés à se concentrer, des tensions dans les épaules, etc. Notre corps nous parle, mais l’énergie en dit encore plus long. C’est la raison pour laquelle les deux premiers points sont importants.

Rappelez-vous cependant que ces moments tumultueux ou inconfortables ne durent qu’un temps. Certains changements de vie prennent plus d’énergie et de temps que d’autres. Osez vous écouter et vous laisser du temps. Sachez que si vous voulez accélérer votre processus quand celui-ci vous semble long, il existe plusieurs façons de demander du soutien. Oui! Demandez. Il s’agit d’une étape difficile pour plusieurs d’entre nous, mais sachez aussi que la personne la plus courageuse est la personne qui reconnait que ce qu’elle fait seule pourrait être grandement écourté si elle se permettait d’aller chercher le soutien dont elle a besoin. Parfois, un regard différent sur une situation qui nous semble difficile peut nous apporter des techniques et du soutien que seul un regard objectif peut nous offrir.

Bon changement!

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *